Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Sérum physiologique : comment bien l’utiliser

Le sérum physiologique est une solution isotonique de chlorure de sodium (sel). Une solution isotonique est un liquide qui a le même poids moléculaire que les liquides présents naturellement dans l’organisme. Le sérum physiologique est donc un mélange d’eau et de sel, très semblable à la composition chimique des larmes.

La peau et les muqueuses d’un tout-petit sont extrêmement fragiles. Il est donc essentiel d’utiliser des produits qui ne l’agresseront pas. En effet, la peau du bébé est perméable, ce qui veut dire que tout ce qu’on applique dessus se retrouve dans son organisme. C’est un peu comme si vous lui donniez à manger tous les produits que vous utilisez pour sa toilette ! De plus, le système immunitaire de l’enfant est encore faible et toute agression extérieure peut provoquer des inflammations ou des allergies. Le sérum physiologique, qui mime les liquides de l’organisme, est donc la parfaite solution pour nettoyer les muqueuses fragiles de votre enfant.

Le sérum s’utilise dans la toilette quotidienne du bébé. Vous pouvez nettoyer ses yeux, son nez et d’éventuelles petites plaies superficielles avec. Cependant, n’en abusez pas : mieux vaut jeter un peu de produit que d’insister sur les muqueuses fragiles de votre enfant au risque de les irriter. Si bébé a un petit rhume, vous pouvez utiliser le sérum physiologique pour lui faire un nettoyage de nez. Pour cela, couchez votre bébé sur un côté et pressez de la solution dans la narine opposée au côté sur lequel il est allongé. Le mucus sera expulsé par l’autre narine. Recommencez l’opération de l’autre côté pour dégager les deux narines. Cela peut paraître un peu barbare, les bébés sont surpris par le nettoyage de nez et protestent vigoureusement en général ! N’ayez pas peur, c’est une solution très efficace et indolore qui peut éviter à votre enfant une surinfection de la sphère ORL.