Le guide de votre bien-être à domicile

Toilette bébé

Toilette du nourrisson : Ou laver et baigner bébé ?

toilette bébé

© Adam Borkowski - Fotolia.com

Le bain est un moment de plaisir à partager avec son bébé. Néanmoins, pour donner le bain en toute sécurité, il est essentiel d’adapter la baignoire à l’âge de l’enfant.
  1. Une baignoire confortable pour l’enfant et ses parents
  2. La petite baignoire individuelle
  3. La baignoire suspendue
  4. La baignoire de la table à langer
  5. La baignoire gonflable
  6. La sécurité, un élément majeur
  7. La quantité d'eau
  8. La température de l'eau
  9. La préparation du bain
  10. La sécurité de bébé
  11. Le nettoyage de la baignoire
  12. La grande baignoire

Une baignoire confortable pour l’enfant et ses parents

Le choix de la taille de la baignoire se déterminera selon l'âge du bébé. Tant qu'il faut tenir le bébé pendant le bain, il est bien plus pratique d'utiliser une petite baignoire attenante à la table à langer ou individuelle pour pouvoir rester en position debout.

Dans les premiers jours de votre retour de maternité, pour vous rassurer et vous habituer à manipuler bébé, après l’avoir savonné sur la table à langer, vous pouvez le rincez dans le lavabo contenant une eau à 37 °. La pièce doit être bien chauffée afin que bébé ne prenne pas froid.

Pour son bain, l'usage de la baignoire se déterminera suivant l'âge du bébé et le confort de la maman. Un nourrisson devra être bien tenu surtout au niveau de sa tête et la meilleure stature du parent est la position debout. La baignoire doit donc être à la hauteur de l'adulte. Lorsque l'enfant se tient assis, on peut adopter des accessoires très pratiques et aux normes de sécurité exigeantes, comme le transat de bain ou l’anneau de maintien, qui se placent au fond de la baignoire...

La petite baignoire individuelle

Plutôt pratique pour baigner bébé dès la naissance et jusqu'à un an, sa petite dimension présente l’avantage de ne pas utiliser trop d'eau. D’autre part, elle permet de donner confiance au bébé par sa surface réduite.

Les baignoires individuelles sont en matière plastique, éventuellement gonflables, et marient parfaitement praticité et sécurité. La plupart des baignoires indépendantes comportent des moulages antidérapants intégrés à la baignoire, un porte - savon, un système de vidange... Certaines baignoires ergonomiques prennent la forme de l’anatomie du bébé pour un confort et un maintien maximal.

La baignoire suspendue

Elle comporte des barres transversales qui permettent de la placer sur la grande baignoire de la salle de bain. Son usage n'est pas conseillé si l'enfant est très jeune, car il est difficile de le tenir tout comme lors d'un bain dans la baignoire familiale

La baignoire de la table à langer

Intégrée à la table à langer et peu encombrante, la baignoire en matière plastique est suspendue en dessous de la table et permet, après le bain, de reposer la partie plane de la table à langer sur les parois de la baignoire. On peut s'occuper du bain et de la toilette de bébé sans se déplacer. Cette baignoire intégrée a l'avantage d'être très confortable pour la maman.

La baignoire gonflable

Pratique lors de vos voyages, elle prend très peu de place dans la valise. Elle permet de baigner les bébés de 0 à 6 mois, car elle n'a pas une très grande capacité ni une grande largeur. L’eau refroidit moins vite dans une baignoire gonflable du fait de sa matière. Des marques comme Beurer ou Medisana proposent différents modèles de baignoire pour bébé, respectant scrupuleusement les normes de sécurité.

La sécurité, un élément majeur

Indispensable au bien-être de bébé et à son hygiène corporelle, la baignoire est un achat à ne pas faire à la légère. Avant tout, vérifiez toujours la stabilité de la baignoire et le respect des normes de sécurité (XP S 54-044). Ses premières précautions prises avant l’achat de la baignoire, suivez des principes simples pour éviter tout accident à votre bébé lors du bain.

Attention ! Ne laissez jamais un enfant seul dans le bain, il peut se noyer dans très peu d’eau ! Ne quittez en aucun cas la pièce ou se baigne votre bébé même s’il est assis dans un anneau de bain.

La quantité d'eau

Lors des premiers bains de votre bébé, il est difficile d’évaluer suivant sa taille, la quantité d'eau à mettre dans la baignoire. Lorsqu'il est très petit, il est conseillé de remplir d’eau la petite baignoire au quart de la capacité. Le bébé étant maintenu en position inclinée, l'eau couvrira ses jambes jusqu’à son ventre. Après quelques mois, votre enfant se tiendra assis et l'eau du bain ne devra pas dépasser ses hanches ou son nombril.

La température de l'eau

Le seul moyen de connaître parfaitement le degré de l'eau du bain est d’utiliser un thermomètre de bain. L’eau du bain ne doit pas dépasser 37 °C, ce qui équivaut à la température corporelle du bébé. Le thermomètre de bain permet de ne pas se tromper. La main de l’adulte n'est pas un bon indicateur de la chaleur de l'eau et 3 secondes suffisent pour causer une brulure importante au bébé par une eau trop chaude.

La préparation du bain

Pour garder un regard constant sur son bébé, ayez tous les produits ou accessoires à porter de main : serviettes, produits de toilette, vêtements…

La sécurité de bébé

Si vous devez quitter la salle de bain pour une raison urgente, emmenez votre bébé avec vous dans une serviette. Si vous souhaitez ne pas être dérangée, débranchez le téléphone et la sonnette.

Le nettoyage de la baignoire

Le rinçage doit se faire uniquement lorsque bébé est dans un endroit sécurisé. Nettoyez la baignoire avec un produit antibactérien non irritant. Rincez-la plusieurs fois et essuyez-la.

La grande baignoire

À partir du moment où l'enfant se tient en position assise, il est possible d'utiliser la baignoire familiale, mais en prenant plusieurs précautions. La meilleure solution pour que bébé reste bien en place et ne glisse pas dans l'eau est de le poser dans un siège ou anneau de bain. Bien calé par un cerceau autour de sa taille et un entrejambe, l'enfant, a tout le loisir de jouer dans l'eau toujours sous surveillance constante. Ces accessoires de sécurité permettent au parent d’avoir les mains libres pour laver bébé ou lui faire découvrir l'eau. Le siège, ou l’anneau de bain, est maintenu au fond de la baignoire grâce à de larges ventouses.

Entre 2 et 3 ans, l'enfant attend ce rendez-vous quotidien avec joie (en général ! ). Il a pris ses repères dans la salle de bains et la baignoire familiale. Pour éviter tout accident ou glissade, posez au fond de la baignoire un tapis antidérapant adapté. Cet accessoire permettra à l’enfant de ne pas glisser et pourra bouger dans la baignoire en toute sécurité toujours sous la surveillance d'un adulte. Pour agrémenter ce rendez vous quotidien, n’hésitez pas à lui ajouter quelques jouets de bain.

Au niveau de la sécurité, veillez à ce que l'enfant ne touche pas la robinetterie de la baignoire, il pourrait se bruler gravement en la touchant ou en ouvrant le robinet. Pour éviter tous risques de brulures, avant de plonger bébé dans le bain, laissez couler un peu d'eau froide du robinet pour refroidir le conduit. Veillez à ce qu’il ne se déplace pas dans la baignoire, il pourrait se blesser, car le robinet se trouve souvent à la hauteur de sa tête.