Le guide de votre bien-être à domicile

Toilette bébé

Actualités

Toilette bébé : entre pratique et efficacité

Pour les jeunes parents, la toilette du bébé est un moment d’échange indispensable qui peut très vite virer au cauchemar. Puisqu’un petit être est tout aussi capable de produire une quantité astronomique de matières fécales, il est important de connaître les avantages et les inconvénients d’un produit avant de l’utiliser.

Eau, lait et liniment : un choix s’impose !

L’eau micellaire se démarque par son aspect pratique. Adaptée à la fois pour le visage et pour le corps, elle est constitue une alliée obligatoire durant les sorties. Ainsi, en préparant le sac à langer, il ne faut surtout pas oublier l’eau micellaire et les carrés de coton indispensables pour les changes.

Pour les peaux irritées, le lait nettoyant sans rinçage apaise vraiment la peau de bébé et il peut même remplacer le bain pour les nourrissons. En cas d’érythème fessier, le lait de toilette rétablit l’équilibre de l’épiderme et son utilisation est largement plus douce que celles des lingettes qui agressent davantage la peau.

Enfin, le liniment est constitué d’un mélange « moitié-moitié » de solution d’hydroxyle de calcium et d’huile d’olive. En livrant leurs secrets, les grands-mères ont toujours utilisé le liniment qu’elles appellent communément « eau de chaux ». Pour plus d’efficacité, il est conseillé d’appliquer l’eau de chaux doucement avec du coton. Utilisé sans rinçage à chaque changement de couche, le liniment constitue vraiment un produit de soin qui nettoie les fesses et les plis du siège tout en prévenant tout risque de rougeur provoqué par la macération dans l’urine et les couches sales.