Le guide de votre bien-être à domicile

Toilette bébé

Actualités

Acquisition de la propreté : une étape indispensable dans la vie d’un enfant

Pour les jeunes parents, l’apprentissage de la propreté de l’enfant est une étape redoutée. Il faudra faire preuve de patiente puisqu’il s’agit d’un long processus qui nécessite souvent l’intervention des adultes.

Quand opter pour le pot ?

A part l’âge, il existe plusieurs éléments décisifs qui entrent en jeu dans l’apprentissage de la propreté. Il y a d’abord les capacités motrices, langagières et sociales qui définissent la réceptivité de l’enfant. Le comportement et la relation de l’enfant avec ses parents sont aussi importants car avant de pouvoir réussir à se passer des couches culotes, l’enfant doit apprendre à contrôler ses sphincters, un stade de maturation neurologique qui se situe entre 18 et 20 mois pour la vessie et un peu plus tard pour le sphincter anal. Ainsi, avant cet âge, l’utilisation du petit pot n’est qu’un simple reflexe mais non une commande volontaire. Mais il existe pourtant des cas où l’enfant démontre des capacités précoces : une couche sèche durant plusieurs heures, une recherche d’indépendance et une stabilité sur le petit pot. Pour les premiers jours d’apprentissage, les pédopsychiatres conseillent l’utilisation du pot au lieu de la grande toilette pour plus d’équilibre.

Le brossage des dents

Pour avoir de belles dents à l’âge adulte, le bébé doit acquérir le reflexe dès l’apparition de ses premières incisives, soit vers 12 mois. Bien entendu, il ne s’agit pas encore de lui montrer toute la technique mais de le familiariser avec l’hygiène bucco-dentaire. Ainsi, les choses sérieuses arrivent vers l’âge de 4 à 6 ans où il est important de connaitre les bons gestes, les mouvements de la brosse, le lavage des côtés et du dessus des dents, le temps de brossage, etc.

Une bonne hygiène corporelle

Enfin, la toilette, le bain et le lavage des mains sont les bases d’un rituel quotidien indispensable pour vaincre les microbes. Si au début, il s’agit d’obligations pour l’enfant, il parviendra petit à petit à les changer en moment de détente. Ainsi, un enfant de 4 à 5 ans est tout à fait capable de se laver tout seul, surtout pour les parties génitales, mais au début, il vaut mieux le surveiller de près pour éviter les oublis et les accidents.