Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Les techniques efficaces pour moucher le bébé en cas de rhume

L’hiver vient avec son lot d’infections des voies respiratoires et les touts petits sont souvent sujets aux rhumes qui affectent leur respiration et qui risquent de toucher les bronches. Pour aider les parents à réussir cette tâche délicate, le docteur Arnault Pfersdorff, pédiatre la clinique Sainte-Anne à Strasbourg livre quelques conseils pratiques.

La position assise

Pour réussir le mouchage, il vaut mieux prendre le bébé sur les genoux, son dos contre le ventre et légèrement penché en arrière. Pour plus de sécurité, il vaut mieux le tenir par une main tandis que l’autre instille le sérum dans chaque narine, tête tournée. Si le bébé n’aime pas trop cette position, il vaut mieux le coucher sur le dos et surélever sa tête avec un coussin avant de le moucher.

Des produits adaptés à chaque âge du bébé

Le sérum physiologique simple est conseillé pour les nourrissons de moins de 5 mois. Pour les plus grands, il existe des versions antiseptiques comme les solutions à base d’eau de mer stérilisée disponibles en dosettes.

Oublier les mouches-bébés

L’usage systématique de mouche-bébé est déconseillé pour les bébés de moins de 4 à 5 mois car ce procédé est trop agressif et affecte les muqueuses nasales. Il y a risque d’obstructions et d’écoulement. C’est aussi le cas des gaz à inhaler. Il est également utile de mentionner qu’il existe des règles pour la fréquence du mouchage chez les tous petits : deux fois par jour pour les nouveau-nés, chez les plus grands, le geste consiste à créer un flux et il est possible de répéter l’opération 3 foi par jour.

La serviette

Pour les enfants de 6 mois et plus qui bougent beaucoup pour éviter le mouchage, il est parfois indispensable de tenir les bras dans une serviette enroulée.

Aucun traumatisme

Pour éviter de traumatiser le bébé, il vaut mieux nettoyer une à une les narines et respecter une pause entre les interventions pour lui permettre de reprendre sa respiration.